Actu et Conseils

Les points clés pour réussir son stage ou son alternance à l'étranger

Les points clés pour réussir son stage ou son alternance à l'étranger

Les points clés et conseils pour réussir son stage ou son alternance à l'étranger 


Faire une expérience à l’étranger est un rêve de nombreux français. La France a un nombre d’expatriés très important. La recherche de nouvelles expériences à l’autre bout du monde est plus que convoitée. 

Mais avant de prendre votre billet d’avion, de nombreux points importants sont à aborder. Alors voici nos points-clés pour partir en stage ou en alternance à l’étranger sereinement.

 

De différents droits et différentes lois pour un stage ou une alternance à l’étranger 

 

Il faut tout d’abord comprendre que chaque pays, chaque région a ses lois et ses législations. Vous ne pouvez pas prendre la France comme pays de référence. C’est donc pour cela qu’il est plus qu’important de se renseigner au maximum sur les droits des travailleurs dans le pays où vous irez. 

 

Législation du permis de travail 

 

Pour avoir le plus d'informations possible nous vous recommandons de regarder tous les sites d’organismes étrangers. Ils ont tous leurs site internet ou un numéro de téléphone à contacter. Vous pouvez également contacter les ambassades  de ces pays qui sont présentes en France. Elles vous informeront au mieux pour vos besoins administratifs pendant votre voyage. Vous pouvez rejoindre des groupes d’expatriés sur les réseaux sociaux comme Facebook par exemple. Posez toutes vos questions concernant vos besoins, vos attentes et vos inquiétudes pour votre stage ou alternance à distance. Les personnes présentes sur ces différents groupes sont passées par les mêmes étapes, les mêmes interrogations que vous, n’hésitez donc pas à faire appel à eux pour toutes questions. 

Quand nous parlons des droits des travailleurs différents de l’ Europe, nous voulons surtout parler des différences de traitement et de droits concernant le milieu du travail. Vos horaires, vos jours de congés, vos arrêts-maladies , votre salaire…

En gros, le code du travail en version étrangère. Il serait dommage d’apprendre toutes ces informations indispensables sur le tas. 

Nous pouvons prendre l’exemple des Etats unis où le système médical est tout autre que celui en France. Pas de système d’assurance maladie à rembourser, vous devriez prendre cette information en compte pour avoir de l’argent uniquement pour ceci. 




Plusieurs lois , plusieurs codes du travail, plusieurs contrats.

Encore une fois nous ne pouvons pas prendre notre mode de fonctionnement comme une référence mondiale, le système de CDD ou CDI n’existe pas partout . Vous devez également faire attention aux conditions de rupture de votre contrat. En France nous sommes assez protégés, mais qu’en est-il des autres pays ? Peuvent-ils vous mettre à la porte du jour au lendemain ? Ce serait plus que fâcheux de perdre le poste pour lequel vous êtes en déplacement. 



Choisir le bon pays pour un stage ou une alternance à l’étranger 

 

Vous devez être stratégique dans vos choix de pays, car  aux yeux de vos employeurs vous êtes un étranger, une personne qu'il ne connaît pas. Il ne connaît de vous que vos compétences écrites sur votre CV et vos différents projets que vous lui aurez présentés. Alors il faut savoir sortir son épingle du jeu. Pour cela, regarder les besoins spécifiques de chaque pays en fonction des domaines d’emplois. Certains pays sont en manque de professions médicales ou dans l’enseignement par exemple. Vous pourrez donc être certain d’être un profil recherché par le pays tout entier, vous y ajouterez vos compétences et vos envies concernant votre projet pro... De plus pour trouver votre stage à l’étranger vous bénéficiez de plusieurs plateformes de recherche d’emplois en fonction du pays que vous avez choisi

 



Gérer sa santé lors d’un stage ou une alternance à l’étranger 

Comme nous l’avons cité plus haut, dans certains pays la question de l’assurance maladie ne se pose pas. Car il n’y en a pas tout simplement. Alors comment faire si on est malade à l’étranger ? 

Tout d’abord si votre stage ou votre alternance se trouve en Europe c’est déjà pas mal, vous pouvez avoir accès à votre carte européenne d’assurance maladie. Elle vous permettra d'utiliser vos droits pour votre prise en charge de vos soins médicaux sur place. Tout ceci en fonction de la législation en vigueur dans votre pays d'accueil. Vous pouvez faire votre demande à votre caisse d’assurance maladie avant votre départ. 

Si vous voyagez dans une autre partie du monde que l’Europe, les soins médicaux urgents et imprévus seront peut-être pris en charge par votre assurance maladie mais seulement à votre retour. Vous devrez tout de même payer les frais médicaux à l’instant T .

 

Nos petits conseils pour votre stage ou alternance à l’étranger

 

Vos Papiers :

Gardez toujours vos papiers prouvant votre présence sur ce territoire étranger. Votre convention de stage, votre justificatif de domicile ou tout autre document ayant votre adresse à l’étranger. Vos pièces d’identités également, si vous êtes un peu tête en l’air n’hésitez pas à scanner plusieurs de vos documents ou photocopier les en cas de soucis.

 

Le budget : 

Il faut bien évidemment mettre suffisamment d’argent de côté avant de partir à l’étranger. Que ce soit pour des vacances ou autre dans votre cas, il est indispensable d’anticiper au maximum ses dépenses avant  d’arriver. Faites un point sur vos dépenses fixes et régulières, comme votre loyer, vos courses, vos charges du quotidien, le prix de votre école… Ainsi vous aurez une base pour savoir si ce voyage est financièrement possible 

Deuxièmement, nous vous conseillons d’avoir une certaine somme sur votre compte en banque avant de partir, car en effet dans certains pays un minimum d’argent présent sur votre compte bancaire vous sera demandé. 

Renseignez vous donc sur la sommes demandées dans les pays que vous souhaitez visiter. Faire un stage ou une alternance à l’étranger doit être un plaisir, une expérience unique. Rien ne sert de se mettre en difficulté financière pour réaliser ce rêve. En faisant une liste de vos dépenses indispensables, vous arriverez à mettre de côté certaines dépenses "inutiles" à votre bon fonctionnement.

Faites également attention au retrait d’argent dans votre pays d'accueil, certains frais de retrait ou de transactions de banque à l’étranger peuvent vite grimper.

 

Plus votre voyage sera ficelé et plus vous pourrez profiter pleinement de votre expérience !