Blog > alternance

Les formations en alternance, que choisir?

Les formations en alternance, que choisir?

Il existe de nombreuses formations en alternance, en apprentissage et bien évidemment, il s’agit d’une belle opportunité de découvrir directement le métier sur place. En effet, pour s’habituer au plus vite dans le monde du travail ou même pour acquérir plus d’expérience, l’alternance est faite pour vous. 

Le bac professionnel

Le bac pro dirige les étudiants généralement vers une voie professionnelle. C’est dire, acquérir et faire une insertion professionnelle dans la vie active. Les diplômes en bac pro majeures peuvent être réalisés en alternance. Les modalités varient selon les établissements : certains proposent une première année à plein temps avec des cours et puis enchainer avec la deuxième et troisième année en alternance et d'autres proposent une formation en alternance de trois ans. De plus, le bac pro permet aux étudiants d’accéder en BTS.

Le CAP (Le certificat d’aptitude professionnelle)

Le CAP se prépare après la troisième en deux ans. Il permet d’acquérir un statut d’ouvrir ou d’employé qualifié et permet d’accéder directement dans la vie active. Le CAP compte plus de 200 spécialités dans l'artisanat, la production et les services. Tous les CAP peuvent se faire en alternance ou en contrat d'apprentissage dès l’âge de 16 ans (15 ans dans certains cas). La formation peut être modulée pour tenir compte des connaissances initiales et du niveau de compétence de l'apprenti/e.

Préparer sa rentrée en alternance avec un diplôme de l’enseignement supérieur

Toutes les études peuvent désormais être effectuées en alternance jusqu’à bac+5. Les formations en alternance ont longtemps été réservées à certains secteurs (commerce, vente, comptabilité, gestion, industrie), et maintenant les offres en alternance proposées sont assez diversifiées notamment avec les contrats d'apprentissage, en BTS.

Un bac+2, le BTS

Le BTS est accessible après un baccalauréat et se prépare en 2 ans, généralement au lycée. Il se prépare le plus souvent en alternance et, voire, avec un contrat d’apprentissage. Il regroupe à lui seul près de 40 % des apprentissages tertiaires. Cependant, tous les domaines de BTS ne sont pas ouverts en apprentissage. Le BTS permet aux étudiants de s’insérer professionnellement et offre la possibilité de continuer ses études en licence professionnelle.

Qu’est que le BUT et la licence pro (bac + 3)

Le BUT (Bachelor universitaire de technologie) est un diplôme qui se prépare en 3 ans. Les études en BUT s’effectuent à l’université après l’obtention du baccalauréat, dans un IUT (institut universitaire de technologie). Beaucoup de spécialité en BUT peuvent s’effectuer en alternance. Le BUT permet d’obtenir un niveau de bac+3 et il favorise notamment l’accès au marché du travail. C’est une formation qui est proposée en voie générale et professionnelle. Il offre aussi la possibilité de continuer ses études.

La licence professionnelle

Les licences professionnelles ont désormais des durées variables de 1, 2 ou 3 ans, selon le niveau auquel entame la formation. Les études en licence professionnelle se préparent à l'université, au sein des UFR (Unités de Formation et de Recherche), mais aussi dans des établissements qui proposent des formations de premier cycle (écoles, lycées) et même en CFA (Centres de Formation par d’apprentis), après l’obtention du baccalauréat en 3 ans, soit avec un niveau de sortie d’un bac+11 en 2 ans et un bac+2 en 1 an. Quelques licences professionnelles peuvent également être préparées en alternance, notamment avec des contrats d'apprentissage, mais aussi avec des contrats de spécialisation. Il permet aux étudiants de se spécialiser dans un domaine spécifique et permet s'intégrer directement dans la vie professionnelle.

Master (bac+5)

Le master se prépare généralement en 2 ans après l’obtention d’un bac+3, après une licence de trois ans. L'alternance est majoritairement proposée en deuxième année (M2). L'objectif est de mieux préparer les étudiants au monde de l'entreprise et de leur permettre d'acquérir une expérience professionnelle avant de s’insérer professionnellement. C’est-à-dire, les domaines de la gestion, de l'informatique et du management est proposé en alternance et plus récemment les domaines des ressources humaines, du droit, de la culture et de la communication.

Les écoles d’ingénieur, un bac+5

Les écoles d’ingénieurs proposent également une formation avec un bac + 5, un niveau de Master et délivre un diplôme accrédité, et habilité par l'organisme officiel CTI (Commission des Titres d'Ingénieurs). Il est accessible après bac, notamment après une classe préparatoire (CPGE) ou un bac + 2 ou plus. Mais, la sélection s’effectue sur dossier ou sur concours. Il existe plus de 200 formations en apprentissage d'ingénieur accréditées par la CTI. Les majeures qui sont proposées le plus en apprentissage sont la mécanique, l’informatique, l’électricité, le BTP et le génie industriel. Les méthodes d'apprentissage sont variées : elles varient d'une école à l'autre. Il faut impérativement se renseigner auprès des établissements

L’école de commerce

Les écoles de commerce reconnues proposent notamment des formations en 3, 4 ou 5 ans post-Baccalauréat, ou 3 ans post-Baccalauréat avec un niveau de bac+2. L’admission en école de commerce se poursuite généralement après un BTS, un BUT ou après une classe prépa et même après la validation de la L2. Cependant, l’alternance est peu proposée, mais les opportunités d'apprentissage se développent. Parmi les écoles qui proposent des formations bac+5, la plupart proposent désormais des apprentissages, fréquemment dans les deux dernières années du diplôme.